Cérémonie du 11 novembre à Londres

Nous étions présents en ce samedi 11 novembre à la cérémonie commémorative de l’armistice de la 1ère guerre mondiale qui s’est déroulée d’abord au cimetière militaire de Brookwood puis devant la statue du maréchal Foch à côté de la station Victoria à Londres.

Cette cérémonie nous a rappelé le sacrifice de nos prédécesseurs pour l’intégrité de leur pays, par amour de la France. Alors que notre pays est menacé par une immigration massive et des gouvernements successifs mondialistes souhaitant détruire l’idée même de nation française il faut s’en inspirer.

Nous avons aussi pu noter que l’ambassadeur Jean-Pierre Jouyet maîtrise l’anglais très imparfaitement ce qui indique qu’il a été choisi par Emmanuel Macron par favoritisme et non par compétence.

Publicités

Hommage aux évadés français 

Ce jeudi la branche de Richmond de la Historical Association accueillait Edward Cholmondeley-Clarke qui a rendu hommage à la ténacité, l’ ingéniosité et le French flair des dizaines de milliers de prisonniers de guerre de l’armée française pendant les guerres napoléoniennes. 

Enfermés dans des forteresses ou des navires désaffectés les évasions fructueuses et infructueuses qui furent évoqués sont un vibrant rappel du génie français qui apparait dans les circonstances les plus noires. Les soldats français emprisonnés étaient prêts à tout pour rejoindre les rangs et continuer le combat.

Sachons nous inspirer de cette histoire pour relever notre pays avec courage et fierté !

Conférence : les évasions de prisonniers français d’Angleterre sous Napoléon

Nous vous proposons d’assister à cette conférence qui aura lieu le 26 Octobre à 20 heures à Vestry Hall, 21,Paradise Road,Richmond,Surrey,TW9 1SA.

Cette conférence organisée par la History Association a pour objet le sort des prisonniers français en Angleterre pendant les guerres napoléoniennes.

Inscription ici: https://www.history.org.uk/events/calendar/5098/evasionfrench-escapes-from-britain-in-the-napoleo

Conférence sur Viktor Orbán le 18 octobre à la LSE

Nous vous proposons de nous rejoindre pour assister à la conférence:

Orbán’s Hungary: an exception or a role model for Central and Eastern Europe?

qui se tiendra à la LSE le 18 octobre à 18h30.

http://www.lse.ac.uk/european-institute/events/orb%C3%A1ns-hungary-an-exception-or-a-role-model-for-central-and-eastern-europe/orb%C3%A1ns-hungary-an-exception-or-a-role-model-for-central-and-eastern-europe

Viktor Orbàn, premier ministre de la Hongrie, a su protéger son pays de la déferlante migratoire en rétablissant ses frontières et en adoptant une politique d’immigration ferme. Le résultat : aucun attentat terroriste en Hongrie, ni vague de criminalité.

Exposé d’un ancient agent du MI5 sur le ‘hacking russe’

Nous vous signalons cette conférence par Annie Machon qui nous semble intéressante, ayant lieu le 29 août à Londres:

LDN Talks @ Night: with former MI5 whistleblower and author Annie Machon.

Love him or loathe him, Donald Trump’s election as US President has certainly put a ginger tom cat amongst the elite American pigeons.

The push-back from the American establishment began as soon as he became the Republican nominee and has increased pace over the last year.

The designated villain-in-chief: Russia.

Wild claims of « Russia hacking the elections » have become established, if evidence-lite, fact. Are they true? If not, why and how are they being made, and what is the motivation behind the allegations?

Using her experience as a former British intelligence officer as well as her current work with notable CIA, NSA and FBI whistleblowers, Machon will attempt to unravel this modern Gordion knot.

http://uk.funzing.com/funz/ldn-talks-night-ex-mi5-agent-talks-russian-hacking-9082

Action au festival du Rosé

Le vendredi 21 juillet, nous nous sommes rendus au festival du Rosé qui se tenait dans l’est de Londres, pour aller à la rencontre des producteurs français.

Nous avons pu échanger fructueusement avec les vignerons présents, nous informant sur les conditions dans lesquelles ils exercent leur métier en France et leur exposant de notre côté les conséquences néfastes que pourraient avoir les traités de libre-échange internationaux comme le TIPP ou le JEFTA, sur leurs activités.

Rappelons que la délégation du Front National au Parlement Européen est en première ligne pour défendre les intérêts des agriculteurs et viticulteurs français en face d’une Commission Européenne soumise au dogme du libre-échange intégral.