Réaction d’Axelle Lemaire (PS), élue députée de la 3e circonscription des Français de l’Etranger en 2012 au Brexit : raciste, antidémocratique et clivante.

Axelle Lemaire, ancienne responsable de la section PS de Londres, et députée PS des Français de l’Etranger d’Europe du Nord de 2012 à 2014 s’est exprimée sur I-télé au lendemain de l’annonce des résultats du référendum. Elle a déclaré :

« Toute la génération des parlementaires qui souhaitaient la sortie ont surfé là-dessus et puis en fait ceux qui sont la plus jeune génération entrée au pouvoir, députés en 2015, eux ils ont eu 30 ans de Sun et de Daily Mail et comme ils viennent de ces circonscriptions petits blancs je dis ca sans aucun mépris sans aucun mais c’était un vote de repli sur soi hé bien ils ont pris un parti pris politicien qui a été de défendre la vision de leurs concitoyens dans leur circonscription et donc il y a eu mais sans que jamais personne ne se pose la question de la responsabilité collective c’est un calcul politicien terrible. »

puis

« En 2013 David Cameron avait promis à ses troupes en interne au parti conservateur d’organiser un référendum parce qu’il pensait qu’il ne gagnerait pas les élections de manière majoritaire. Il avait une majorité absolue il aurait très bien pu leur dire ce n’est plus dans les priorités et il a continué. »

Lien vidéo

La section Royaume-Uni de la Fédération des Français de l’Etranger du Front National trouve ces propos choquants et honteux.

Le Front National défend l’égalité entre les citoyens d’un pays. Il ne fait pas de distinctions entre « petits blancs » ou « grand blancs », ni entre « petits blancs » ou « petits noirs ». La seule identité que le Front National reconnait c’est l’identité française. Chaque voix française qui s’exprime lors d’une élection ou d’un référendum a la même valeur.

Le Front National considère que la responsabilité d’un élu politique est de représenter les citoyens qui l’ont élu. Ce n’est pas une manœuvre « politicienne » de défendre la vision des citoyens qui vous élisent mais le fondement de la démocratie. Servir d’autres intérêts que ceux des électeurs que l’on prétend représenter est abject.

Enfin, le Front National considère que les promesses de campagnes sont engageantes et considère que mentir aux électeurs est une pratique inacceptable. En suggérant que David Cameron aurait dû revenir sur la promesse qu’il avait faite aux électeurs britanniques lors des élections législatives de 2015 de tenir un référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union Européenne, Axelle Lemaire entérine les pratiques du Parti Socialiste et des Républicains, qui considère le fait de mentir aux électeurs comme faisant partie de la vie politique. Le Front National s’y refuse.

Cette réaction montrera nous l’espérons aux Français de la 3e circonscription qu’ils ont voté en 2012 pour un parti qui fait des distinctions de race et de classe sociale, qui conçoit la politique comme ignorer la volonté de ses électeurs, et pour qui le reniement des promesses de campagne est souhaitable.

Le Front National est lui engagé pour défendre l’intérêt de tous les Français et leur dire la vérité.

Publicités

Réunion du 30 Juin à Londres

Nous nous sommes réunis au pub Zetland Arms à South Kensington le 30 juin, et avons accueilli de nouveaux sympathisants.

Cette rencontre fut riche en échanges et en idées et fut suivie d’un dîner à proximité. Nous avons évoqué la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le nouveau gouvernement britannique, ainsi que les réactions de la classe politico-médiatique française.

Nous invitons tous les Français de Londres et du Royaume-Uni souhaitant participer aux réunions du Front National à nous contacter à europedunord@frontnational.com .